L’éléphant drague d’abord les jolies étrangères

Actualités de la Faune Sauvage Africaine (AFSA)

05/05/17

J’avais parlé récemment de l’étude pour le moins originale portant sur “les interactions entre les rhinocéros au travers de leurs déjections fécales” . Vaste sujet étudié en profondeur par des chercheurs allemands…Dans le même genre est parue le 17 mars 2017 dans la revue Nature une étude menée par des scientifiques de l’université de Viennes (Autriche) portant sur la préférence des éléphants mâles pour les vocalisations de femelles inconnues.

Ces chercheurs autrichiens, Angela Stoeger et Anton Baotic, ont travaillé dans le parc national d’Addo Elephant en Afrique du Sud (région du Cap oriental) en 2015 et 2016. Ils ont constaté que les éléphants mâles répondent beaucoup plus vivement aux sons des femelles inconnues que à ceux des femelles qu’ils connaissent. Une étude réalisées auparavant par mes mêmes scientifiques, mais dans le parc d’Amboseli au Kenya, avait montré que les femelles préféraient au contraire les barrissements des mâles familiers.

Les…

View original post 614 more words

2 thoughts on “L’éléphant drague d’abord les jolies étrangères

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s